2013-07-25 15

C'est en nous rendant au Mont Gellert que nous avons découvert cet Atelier-Café. Ouvert en 2011,  l' Atelier Café  de la  BatthyánySquare,  à quelques pas de la  rue principale  est l'un des plus unique, plus ouvert et plus créatif de la ville. Ils y font l'un des meilleurs croissant de Budapest. Le petit déjeuner est constamment différent et varie en fonction de la journée, des soirées à thème, des expositions et des soirées internationales y sont également organisées.

2013-07-25 15 

2013-07-25 15  2013-07-25 15

2013-07-25 15

2013-07-25 15

2013-07-25 15

2013-07-25 15petit déj

 

Nous nous sommes contentés de quelques boissons dans cet Atelier-Café avant d'entamer notre périple !

 

32412

  

Le Mont Gellert se situe au sud de la ville par rapport à notre hôtel.

 

 

Le Mont Gellért de Budapest

Le Mont Gellért (Gellért-hegy en hongrois), majestueux, surplombe la ville de Budapest de ses 235 mètres de hauteur. Il offre l'une des meilleures vues sur Budapest, par beau temps vous pourrez embrasser la capitale hongroise et ses environs ainsi que le Danube qui coule lentement au milieu. 

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

gellert


Au cours du dernier millénaire, l'imposant bloc de dolomite qui forme le mont Gellért s'est élevé à environ 140 mètres au-dessus du niveau du Danube. 

C'est en haut de cette colline, arrivé à la Citadelle et à son belvédère, que le point d'observation offre la meilleure vue de la ville. A en voir l'histoire, on comprend mieux pourquoi. La forteresse a été bâtie en 1854 par les Autrichiens, le plus en hauteur possible, afin de mieux surveiller les Hongrois.

Le long de la Citadelle un récapitulatif historique de la ville est affiché sous forme de panneaux.

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

       2013-07-25 10        2013-07-25 10

 2013-07-25 10

De l'autre côté de la rue, des échopes souvenirs grimpent le long de la côte et égaillent la rue par leurs couleurs châtoyantes.....

2013-07-25 10

 Un petit souvenir du temps communiste : une traban.....

 

La légende du Mont Gellért de Budapest 

La colline porte le nom de l'évêque Gérard (Gellért en hongrois). Ce religieux vénitien fut appelé en Hongrie par le premier roi du pays, le futur saint Étienne, pour aider le souverain à convertir au christianisme une population qui était alors encore en grande partie païenne.
La légende veut que l'évêque ait été capturé par ses ennemis lors d'une révolte païenne, en 1046, enfermé dans un tonneau à l'intérieur garni de clous aigus et précipité dans le Danube du haut de la colline. C'est à sa mémoire qu'a été élevée en 1904 l'imposante statue de saint Gérard (Szt. Gellért szobra, oeuvre de Gyula Jankovics) à flanc de colline, face au pont Elisabeth (Erzsébet-híd).

 

2013-07-25 10

Dans la Citadelle, il est possible de visiter un ancien bunker allemand transformé en musée, "Panopikum Waxworks". Ce dernier retrace les évènements de la seconde guerre mondiale et l'occupation de Budapest par les nazis. 

 

La statue de la Liberté de Budapest

La statue de la Liberté (Szabadság-szobor) se dresse au sommet du mont Gellért. Il s'agit d'une œuvre de Zsigmond Kisfaludi Strobl qui date de 1947, et elle a été érigée en souvenir de la « Libération » de Budapest par les troupes soviétiques. La Liberté est symbolisée par une femme gigantesque qui tient une palme à bout de bras. Le piédestal est encadré de deux autres statues, un «Vainqueur du dragon » symbolisant la lutte contre la destruction et une allégorie du Progrès, représenté par un homme aux lignes dynamiques brandissant un flambeau. C'est l'une des dernières statues de la période communiste qui est encore en place, les autres ont été transportées dans le Memento Park de Budapest.

 

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

 

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-026

statue

 2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

 

 

Quelques photos des loulouttes qui jouent les stars au pied des statues.....

 

2013-07-25 10

2013-07-25 10

2013-07-25 10

 

2013-07-25 11

 

2013-07-25 11

 

2013-07-25 11

 

2013-07-25 11

 

2013-07-25 11

 

liberté

La Citadelle de Budapest

C'est derrière la statue de la Liberté de Budapest que s'élève la Citadelle, que les Autrichiens firent construire à cet endroit stratégiquement important après la répression de la guerre d'indépendance hongroise de 1848/49. De nos jours, la forteresse comporte un restaurant panoramique, un hôtel, un musée e et des terrasses panoramiques. Le musée de la Citadelle est divisé en plusieurs expositions permanentes : « Budapest 1850-1945 », une exposition sur le siège de Budapest de 1944 qui se trouvent dans les bunker de la Citadelle, une exposition consacrée à Saint Gellért ainsi qu'une exposition consacrée à l'histoire du Mont. Des expositions sont régulièrement organisées dans la Citadelle de Budapest.  

800px-Citadel_Budapest-2

 

Après cette superbe balade en fin d'après-midi, nous nous sommes rendus à l'Ile Marguerite qui se situe à quelques encablures de notre hôtel....

 

Margitsziget - L'Ile Marguerite

 

carte ile

L'île Marguerite, est située au beau milieu du Danube entre les ponts Marguerite et Árpád, constitue le plus beau parc de Budapest. A l'origine, il s'agissait de trois îles distinctes, l'île des Bains, l'île des Peintres et l'île des Lièvres, qui ont été réunies et entourées d'une enceinte commune en béton lors des travaux de régulation des fleuves et rivières entrepris au XIXe siècle, et c'est ainsi que l'île a acquis ses dimensions actuelles.

Ces îles étaient déjà habitées du temps des Romains, puis elles sont devenues au Moyen Age, si l'on en croit les chroniques, l'un des terrains de chasse favoris des premiers rois de Hongrie. A partir du Xlle siècle, plusieurs ordres religieux choisirent de s'y installer, au point qu'elles constituaient au Xllle siècle un véritable mini-Etat religieux. Puis ce fut l'invasion mongole, pendant le règne de Béla IV. Le roi, ne voyant aucune autre issue à ses maux après les graves défaites militaires qu'il avait subies, fit vœu de faire de sa fille Marguerite (Margit) une nonne si le pays était sauvé. Et après le départ des Mongols, au milieu du Xllle siècle, il fit construire sur l'île un couvent de dominicaines pour la princesse. Marguerite vécut ainsi sur l'île des Lièvres jusqu'au jour où elle mourut, à l'âge de vingt-huit ans. Telle est l'origine du nom de l'île Marguerite.

L'occupation turque devait sonner le glas des couvents. Les religieux durent chercher le salut dans la fuite, et les monastères tombèrent en ruines. C'est au XIXe siècle seulement que l'île retrouva son importance, lorsqu’elle fut transformée en parc public d’agrément.

La circulation en voiture étant interdite sur son territoire qui atteint à présent pratiquement les cent hectares, on y goûte une paix merveilleuse. Les parkings sont situés à la pointe Nord, et les visiteurs peuvent parcourir l'île en minibus ou en marchant.

Le parc qui couvre l'île est extrêmement varié. On y trouve des promenades bordées de marronniers séculaires, un jardin japonais, une magnifique roseraie, et une petite réserve de gibier ouverte aux visiteurs. Les ruines que l'on rencontre ici et là, vestige des anciens monastères, ajoutent un charme romanesque à l'ensemble. Des terrains de sport ont été aménagés sur le bord Ouest de l'île, et c'est également là que se situe la vaste plage herbeuse du « Palatinus », avec plusieurs bassins et piscines, qui est la plus grande de la capitale.

L'Hôtel Thermal (Thermal Szálló) et l'Hôtel Ramada sont à la pointe Nord de l'île. Tous deux sont internationalement réputés pour le niveau de leur accueil et pour les soins dispensés à l'établissement thermal aux personnes souffrant de troubles de l'appareil moteur.

2013-07-25 16

2013-07-25 16

2013-07-25 17

2013-07-25 17

 2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

 

2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

 

Théatre plein air

2013-07-25 17

2013-07-25 17

2013-07-25 17

Première rame de tram de Budapest

 

Pour finir notre journée, nous sommes allés souper au restaurant Menta

menta-terasz

Ce restaurant est en même temps une boîte de nuit. Seule la terrasse où nous avons mangé été sympa, le service et le repas laissent largement à désirer, je vous déconseille cette adresse.....

Dernière étape :

Vienne sur notre chemin du retour....